Pour fêter la sortie des fiches pour vaincre l’anxiété, voici 50 stratégies que vous pouvez utiliser pour vaincre l’anxiété et vous calmer. 

Les fiches développent un grand nombre des techniques suivantes et inclut beaucoup plus d’outils, de stratégies et de moyens pour lutter contre l’anxiété. Mais cet aide-mémoire vous donnera un bon départ si vous cherchez des moyens de réduire efficacement votre anxiété et votre stress aujourd’hui.

Comment vaincre l’anxiété: l’approche de l’auto-expérience

vaincre l'anxiété

Toutes ces stratégies ne fonctionneront pas pour vous. Expérimentez vous-même pour savoir quelles techniques vous préférez. Le contexte est important aussi. Vous constaterez peut-être que certaines stratégies fonctionnent dans certaines circonstances mais pas dans d’autres.

Expérimentez pour observer ce qui fonctionne le mieux, et vaincre votre anxiété.

Stratégies pour vaincre l’anxiété

  1. Prenez une respiration lente. Continuez à respirer lentement pendant 3 minutes.  
  2. Lâchez vos épaules et faites des cercles avec votre cou.
  3. Énoncez les émotions que vous ressentez sous forme de mots, par exemple: «Je me sens en colère et inquiet en ce moment.» (À voix haute mais pour vous-même.)
  4. Massez votre main, ce qui activera l’ocytocine.
  5. Rangez quelque chose qui n’est pas à sa place. (L’ordre physique nous aide souvent à ressentir un sens d’ordre mental.)
  6. Faites une excursion d’une journée dans un endroit magnifique.
  7. Demandez-vous: «Quel est le pire qui puisse arriver ?». Ensuite, demandez-vous: «Comment pourrais-je faire face si cela se produisait ?» Maintenant, répondez à ces questions.
  8. Faites une pause lorsque vous travaillez activement à la résolution d’un problème et laissez votre esprit continuer à traiter le problème en arrière-plan.
  9. Prendre un bain.
  10. Pardonnez-vous de ne pas prévoir un problème qui est survenu.
  11. Jetez quelque chose de votre salle de bain. 
  12. Faites une pause pour regarder les nouvelles ou lire les journaux.
  13. Appelez quelqu’un que vous devez joindre depuis un moment.
  14. Écrivez un mail que vous avez retardé.
  15. Faite un autre type d’action sur quelque chose que vous avez retardé.
  16. Jetez quelque chose hors de votre frigo.
  17. Essayez une méditation de pleine conscience guidée.
  18. Faites une pause dans la recherche d’un sujet que vous avez trop étudié.
  19. Chouchouter un bébé ou un animal de compagnie.
  20. Si une erreur que vous avez commise vous dérange, élaborez un plan d’action vous interdisant de la répéter à l’avenir. Écrivez trois brefs points.
  21. Demandez-vous si vous faites des conclusions sans preuves ? Par exemple, si vous craignez que quelqu’un ne vous agace, savez-vous avec certitude que c’est le cas ou avez-vous fait une conclusion sans preuve ?
  22. Demandez-vous si vous êtes catastrophique, c’est-à-dire si vous pensez que quelque chose serait un désastre, alors que ce serait désagréable mais pas nécessairement un désastre.
  23. Pardonnez-vous de ne pas traiter une situation de manière idéale, y compris dans des situations interpersonnelles. Quelle est la meilleure chose à faire pour progresser de manière positive maintenant ?
  24. Si le comportement de quelqu’un d’autre a provoqué de l’anxiété chez vous, essayez d’accepter le fait que vous pourriez ne jamais connaître la raison et le fond qui sous-tend son comportement.
  25. Reconnaissez si votre anxiété est causée par une personne suggérant un changement ou un changement de plans. Comprenez si vous avez tendance à réagir à des changements ou à des événements inattendus comme s’il s’agissait de menaces.
  26. Acceptez le décalage entre votre moi réel et votre moi idéal. (C’est le cas pour à peu près tout le monde.)
  27. Questionnez vos comparaisons sociales. Par exemple, vous comparez-vous uniquement à la personne la plus performante que vous connaissez, qui est très juste ou représentative ?
  28. Pensez à ce qui va bien dans votre vie. Penser au positif ne marche pas toujours quand on est anxieux, mais cela peut l’être si l’anxiété a rendu votre pensée déséquilibrer et que vous ne voyez pas la situation dans son ensemble.
  29. Éliminez quelque chose de votre liste de tâches de la journée, soit en l’achevant, soit en décidant simplement de ne pas s’acquitter de cette tâche aujourd’hui.
  30. Demandez à un ami ou à un collègue de vous parler de quelque chose qui les a inquiétés dans le passé et de vous raconter ce qui s’est passé.
  31. Si vous êtes nerveux à propos d’un prochain test, essayez ces astuces rapides pour faire face à l’anxiété liée au test.
  32. Effectuer une tâche 25 % plus lentement que d’habitude. Permettez-vous de savourer.
  33. Vérifiez si vous tombez dans l’un de ces pièges pensants.
  34. Essayez une douce distraction. Si vous êtes anxieux, la clé de l’utilisation efficace de la distraction est d’être patient avec vous-même.
  35. Assistez à un cours de yoga ou faites quelques poses de yoga dans le confort de votre maison ou de votre bureau.
  36. Obtenez une deuxième opinion de quelqu’un en qui vous avez confiance. Viser à obtenir leur véritable opinion plutôt que de simplement vous rassurer.
  37. Permettez-vous de faire des choses que vous aimez ou qui ne vous stressent pas, en attendant que vos sentiments anxieux se calment naturellement.
  38. Aller courir.
  39. Trouvez quelque chose sur YouTube qui vous fait rire aux éclats.
  40. Passez légèrement un ou deux doigts sur vos lèvres. Cela stimulera les fibres parasympathiques dans vos lèvres et vous vous sentirez plus calme.
  41. Réfléchissez à la situation angoissante dans laquelle vous vous trouvez à un moment ultérieur, par exemple il y a six mois. Le problème semble-t-il moins grave si vous le regardez de plus loin ?
  42. Imaginez comment vous réagiriez si votre «pire cauchemar» se produisait. Par exemple, votre partenaire vous a quitté, vous vous êtes fait virer ou vous avez développé un problème de santé. Quelles mesures pratiques prendriez-vous ? Quel soutien social utiliseriez-vous ? Affronter mentalement votre pire peur peut être très utile pour réduire l’anxiété.
  43. Appelez ou envoyez un SMS à un ami avec qui vous n’avez pas parlé depuis un moment.
  44. Si vous imaginez un résultat négatif pour quelque chose que vous envisagez de faire, essayez également de vous en faire une image positive.
  45. Si vous faites rarement l’impasse sur vos engagements et que vous vous sentez dépassé par votre liste de tâches, essayez de vous donner la permission de dire que vous ne pouvez plus faire quelque chose que vous avez déjà décidé de faire.
  46. Faire des travaux de deux minutes qui ont traîné sur votre liste de tâches. Ça va aider à vider votre espace mental.
  47. Notez trois choses qui vous ont inquiété dans le passé et qui ne se sont pas concrétisées.
  48. Notez trois choses qui vous ont inquiété dans le passé, mais ne sont pas aussi mauvaises que vous l’imaginiez.
  49. Faites une forme d’exercice que vous n’avez pas faite au cours des six derniers mois. 
  50. Prévoyez des activités pour faire passer le temps. Souvent, la meilleure chose à faire pour réduire l’anxiété est simplement de laisser passer du temps, sans faire les types d’activités qui augmentent l’anxiété.

Vaincre l’anxiété : à vous de jouer

Vous avez maintenant quelques idées pour essayer de vaincre l’anxiété. Bien sur, à vous de choisir en fonctionne de ce que vous préférez faire.

Et si vous voulez aller plus loin, consulter les fiches sérénités pour apprendre à gérer votre anxiété naturellement.