Quiconque a connu de l’anxiété saura à quel point c’est affreux lorsque vous commencez à paniquer à propos de quelque chose, et que c’est finalement la seule chose sur laquelle vous pouvez vous concentrer. Une fois qu’une pensée angoissante s’introduit, elle peut vous emmener dans une aventure complète de peur, de crainte et de nombreux symptômes physiques. Vous vous sentez anxieux, et ne savez pas comment vous calmer.

J’aime avoir à disposition une boîte à outils d’anxiété pratique lorsque cela se produit. Ce n’est pas une boîte à outils physiques, c’est une boîte à outils mentale d’astuces et de techniques qui m’aident à traverser un épisode d’anxiété ou une attaque de panique. L’une des choses que j’utilise le plus souvent dans ma boîte à outils est de me poser quelques questions importantes.

Ces questions m’aident à rationaliser et à remettre en question mon anxiété pour me ramener à la réalité. Une fois que cela se produit, mes symptômes physiques commencent à s’estomper et je sens que je peux respirer à nouveau. Je vous conseille donc de suivre ces questions lorsque vous vous sentez anxieux.

Voici mes questions à vous poser lorsque vous vous sentez anxieux.

vous vous sentez anxieux

1. Quelles preuves valident mon anxiété ?

Lorsque vous vous sentez anxieux parce que vous allez dans un café, vous avez ces pensées intrusives qui vous disent que tout le monde va vous juger. 

Demandez-vous s’il existe des preuves pour appuyer votre anxiété ! Vous êtes peu susceptible de le trouver car il n’y a aucune preuve. Et pas de triche. Ne répondez pas à cette question en vous basant sur vos sentiments, mais sur des faits rationnels.

2. Quel est le pire et le meilleur qui pourrait arriver et ce qui est le plus susceptible de se produire ?

Je devais constamment répondre à cette question en thérapie, et ça fonctionne. 

Au lieu de vous concentrer uniquement sur le pire des scénarios, vous vous donnez la possibilité de penser à un résultat plus positif et de déterminer quel est le scénario le plus réaliste qui peut se réaliser.

Dans la grande majorité des cas, le scénario positif est celui qui a le plus de chance de se concrétiser.

Cet exercice est un très bon moyen de relativiser quand vous vous sentez anxieux.

3. Est-ce que je peux voir le futur ?

Cette question m’aide beaucoup parce que ça me fait penser «bien, je ne peux évidemment pas voir l’avenir» et ensuite je me rends compte que le scénario dans ma tête est juste ça : c’est dans ma tête. Je ne peux même pas savoir si l’événement se passera de cette façon.

4. Comment ai-je géré ça auparavant?

Vous avez sûrement été dans des situations similaires ou tout au moins été inquiet de quelque chose avant. 

Rappelez-vous un moment où vous étiez anxieux mais avez quand même réussi à traverser une situation et en ressortir grandit. Rien que le fait de vous remémorez cette situation fera disparaitre votre anxiété.

5. Est-ce que j’exagère les choses ?

Bien sûr, parfois, vous vous retrouvez dans une situation où ce ne sera certainement pas facile, même pour la personne la plus confiante et où un peu d’anxiété est justifié. 

Je trouve que lorsque je photographie des mariages, un peu d’anxiété est nécessaire pour m’assurer que je fais le meilleur travail possible. Mais me mettre dans un état d’anxiété pas possible ne fait que nuire à ma capacité de faire de mon mieux.

Je me demande donc si j’exagère dans ma tête et crée plus d’anxiété qu’il n’en faut. Par exemple, est-ce que je suis juste soucieux d’obtenir toutes les photos de groupe à temps ou est-ce que je suis inquiet que tous les invités me haïssent ? Il y a une nette différence.

6. Quel conseil donnerais-je à un ami dans la même situation ?

Je trouve toujours cette question très utile car je sais très bien que je ne dirais pas à mes amis les mêmes choses que je me dis quand je suis anxieux. 

Ma psychologue me répétait sans cesse :

Quentin, tu es plus dure avec toi-même que tu ne l’es avec les autres.

Je ne pouvais pas imaginer dire à un de mes amis que, lors d’une fête, tout le monde va le regarder et le juger. Ce serait vraiment méchant et faux. 

Alors demandez-vous quel conseil vous donneriez à votre ami. Leur diriez-vous que leurs peurs sont réelles ou non fondées?

7. Je me sens mal mais est-ce que ça veut dire que les choses vont vraiment mal ?

Si vous vous sentez anxieux, posez-vous quelques secondes et posez-vous cette question. “Finalement, si je regarde autour de moi, est ce que les choses vont mal ?“.

Le fait de vous décentrez de vous-même et de vous ouvrir au monde extérieur vous fera prendre conscience que non, tout ne vas pas mal.

Espérons que ces questions vous aideront la prochaine fois que vous commencerez à ressentir ces pensées intrusives et anxieuses.