Le stress est un phénomène auquel de nombreuses personnes doivent faire face quotidiennement. Chez certaines femmes, c’est une dure réalité qu’il faut affronter pendant la période menstruelle. Dans ce genre de cas, le stress peut découler d’un retard ou d’une irrégularité des règles. Il est même possible que des douleurs y soient liées. Le cycle menstruel peut ainsi être perturbé, mais vous pouvez réduire l’impact causé par ce stress. Que devez-vous savoir à ce sujet ?

Accroissement du stress pendant les règles : les causes

De nombreuses femmes vivent une période assez stressante quand elles ont leurs règles. Ce phénomène dépend surtout de l’activité hormonale, qui peut énormément renforcer l’anxiété ressentie. Le syndrome prémenstruel (SPM) peut également vous rendre irritable, et sensible à la douleur. D’autres femmes ressentent un grand stress causé par :

Guérissez votre phobie sociale 

MON HISTOIRE & ma méthode

  • Mes fiches pratiques contre l'anxiété
  • 1H de formation vidéo 100% offerte
  • Des exercices progressifs et naturels
  • Leurs règles douloureuses ;
  • L’abondance de leur flux menstruel ;
  • Etc.

Tout cela crée un cercle vicieux qui ne fait qu’augmenter les niveaux de stress, et les conséquences néfastes qui en découlent. Quelles sont-elles ?

Les effets du stress sur le cycle menstruel

L’exposition excessive au stress modifie le déroulement du cycle menstruel. Cela peut donner lieu à l’apparition de règles irrégulières ou douloureuses selon le cas. L’idéal serait de consulter un gynécologue pour savoir la meilleure attitude à adopter. Son expertise en la matière lui permettra de vous conseiller au mieux. De cette façon, vous subirez moins les effets négatifs du stress sur vos menstrues.

Il est également possible qu’une forte anxiété soit la cause d’une abondance ou inexistence des règles. Cela se produit notamment lorsque les femmes sont dans un état de choc, ou sujettes à une dépression. L’idéal serait de consulter un professionnel de la santé, afin de vous faire prescrire les médicaments appropriés.

Comment limiter l’irritabilité pendant les règles ?

Les troubles provoqués par le stress sur le cycle menstruel ne sont pas irréversibles. Il est possible de réduire leurs répercussions néfastes en identifiant les causes de cette anxiété. Ensuite, vous devez pratiquer régulièrement une activité sportive pour vous relaxer, et procéder à la libération d’endorphines. Bien entendu, vous devez prendre le temps d’identifier l’activité sportive qui vous plait. En effet, certains sports permettent de se détendre complètement et d’être plus pondéré. Vous pourriez par exemple essayer le yoga.

Il est également important d’adopter une certaine régularité en ce qui concerne vos heures de sommeil. Cela vous permettra d’être mieux équilibré physiquement et émotionnellement. La fatigue physique vous met dans un état de vulnérabilité, qui augmente vos chances d’être stressé. Il en est de même, si vous êtes physiquement épuisé. Cela souligne l’importance de dormir convenablement, au moins pendant 8 heures. Les autres options pour réduire l’irritabilité pendant les menstrues sont :

  • Le recours à la médecine douce : votre exposition au stress pendant les règles sera moindre. Laissez-vous séduire par l’acupuncture, l’homéopathie et d’autres techniques ;
  • L’utilisation d’un contraceptif hormonal : l’irrégularité des règles et les douleurs liées peuvent être atténuées par la prise d’un contraceptif hormonal.

Évidemment, aucune improvisation ne doit être faite lorsque vous êtes irritable pendant votre cycle menstruel. Faites-vous accompagner par un spécialiste de la santé, afin de bénéficier du meilleur suivi possible.