La dépendance affective est un problème de santé mentale qui touche un grand nombre de personnes, de tous les âges. Elle est souvent mal comprise et certaines personnes ne réalisent pas qu’elles en souffrent. Cela peut avoir un impact négatif sur la vie de l’individu et celle de son entourage. Cependant, la compréhension des symptômes de ce mal permet de mieux l’aborder. Découvrez ici quels en sont les signes.

Qu’est-ce qui est considéré comme de la dépendance affective ?

Cette pathologie est un état émotionnel complexe dans lequel une personne ressent un besoin impérieux d’être en relation avec une autre. Elle considère cette dernière comme essentielle à son bonheur et son épanouissement. Ce sentiment compulsif peut se manifester de diverses façons. Selon les informations du site conscienceamoureuse.com, ces manifestations vont du désir constant d’attention, de tendresse et d’affection, à la recherche incessante de validation et de réassurance. Les individus touchés par ce mal peuvent aussi éprouver le besoin intense de prendre soin de l’autre et de tout faire pour maintenir les liens, au détriment de leur propre bien-être.

Guérissez votre phobie sociale 

MON HISTOIRE & ma méthode

  • Mes fiches pratiques contre l'anxiété
  • 1H de formation vidéo 100% offerte
  • Des exercices progressifs et naturels

L’un des aspects les plus délicats de cette pathologie est sa capacité à passer inaperçue. Ceux qui en souffrent peuvent avoir du mal à admettre leur propre dépendance. Ils sont souvent convaincus d’être heureux uniquement au sein d’une relation ou qu’ils ne sont pas capables de vivre seuls. Cette difficulté à reconnaître ce problème peut conduire à des schémas relationnels destructeurs, où la personne dépendante cherche constamment à combler un vide émotionnel à travers des approches toxiques ou déséquilibrées.

Ce mal n’est pas simplement une question de faiblesse ou de manque de volonté. Il s’agit plutôt du résultat de facteurs complexes et souvent profondément enracinés dans l’histoire personnelle de l’individu. Reconnaître et traiter la dépendance affective nécessite en général un travail en profondeur sur soi-même, avec le soutien d’un professionnel de la santé mentale.

dépendance affective soutien thérapeute

Les signes d’une dépendance affective

Identifier les symptômes de cette affection peut vous aider à reconnaître si vous en souffrez personnellement ou si vous connaissez quelqu’un qui est confronté à ce problème. Certains signes courants incluent :

  • une peur intense de l’abandon,
  • une tendance à négliger ses propres besoins pour satisfaire ceux de l’autre,
  • une incapacité à prendre des décisions indépendantes,
  • un sentiment de vide ou de désespoir lorsque la relation est tendue ou menacée,
  • une jalousie excessive et un besoin constant de surveillance et de contrôle.

Si vous présentez plusieurs de ces symptômes, vous pouvez être atteint de dépendance émotionnelle. Il est important de comprendre que cela peut être un problème pour vous. C’est un état qui affecte également vos rapports avec votre partenaire. Des mesures adéquates sont alors essentielles pour vous en sortir.

Comment vous en sortir ?

La première étape pour surmonter la dépendance affective est de reconnaître et d’accepter que vous êtes confronté à ce problème. Chercher le soutien d’un professionnel qualifié, tel qu’un thérapeute ou un conseiller, peut être bénéfique. Il vous aidera à comprendre les mécanismes sous-jacents du mal et vous pourrez développer ensemble des stratégies pour y faire face.

Vous devez cultiver des intérêts et des activités en dehors de la relation et raffermir votre estime de soi. La pratique de l’auto-compassion et le développement de compétences en matière de prise de décision autonome peuvent contribuer à renforcer l’indépendance émotionnelle. La participation à des activités sociales indépendantes est aussi une excellente option pour s’améliorer.

Certes, la route vers la guérison sera peut-être longue et difficile, mais elle en vaut la peine. Vous pouvez récupérer votre vie et vous libérer de ce problème.