Lorsque votre esprit est en pleine course avec tous vos facteurs de stress et vos peurs, respirez à fond et répétez l’une de ces paroles. Vous commencerez instantanément à contrôler votre anxiété et à vous sentir en contrôle.

Controler votre anxiété #1 : Prenez exemple sur Nike

“JUST DO IT”

Dépassez votre état actuel et commencez à contrôler votre anxiété en étant proactif. Même si le résultat n’est pas parfait, au moins, vous vous éloignez de l’angoisse d’essayer de déterminer votre prochaine étape.

«Il n’y a pas de mauvaise décision, tant que vous faites quelque chose pour sortir du mode délibération», déclare Debra Kissen, directrice clinique du centre de traitement Light on Anxiety. “Arrêtez d’essayer de trouver la solution parfaite et avancez simplement, même si c’est un progrès imparfait“.

J’ai pu retrouver ce conseil dans un livre de stratégie marketing. L’auteur mettait en avant une nouvelle stratégie. Au lieu d’essayer de faire le produit parfait et de mettre 5 ans, faite une version “beta” et mettez-la le plus vite possible sur le marché. Ensuite, vous pourrez l’améliorer avec les retours clients. Twitter s’est appuyé sur ce modèle. La version test est sortie en moins de deux semaines, avant d’être progressivement améliorée.

Controler votre anxiété #2 : Donnez-vous une réalité

“L’anxiété est inconfortable mais pas dangereuse”

Rappelez-vous que même si l’anxiété est désagréable, vous ne courez aucun danger physique lorsque vos émotions prennent le dessus. 

«Dans un moment d’anxiété, en particulier lors d’une crise de panique, les gens se disent :« Je ne vais pas survivre à ça. Ce n’est pas acceptable de ressentir cela », explique le Dr Kissen. “Ce n’est pas amusant, mais ce n’est pas dangereux“.

Voici 10 recettes de grand-mère pour vaincre les crises d’angoisses.

Controler votre anxiété #3 : Aller pour la gratitude

“JE SUIS RECONNAISSANT POUR…”

Prenez un moment pour apprécier votre bonne santé, votre famille aimante ou votre emploi stable. 

Heidi Hanna, auteur de Stressaholic: 5 étapes pour transformer votre relation avec le stress, dit que votre cerveau ne peut pas ressentir le stress et la gratitude en même temps.

C’est donc un moyen efficace de changer votre état d’esprit. «Lorsque vous vous sentez stressé ou dans un brouillard cérébral, si vous pouvez passer à un lieu où vous exprimez votre gratitude pour quelque chose dans la vie, cela commence immédiatement à basculer dans un état plus réparateur», dit-elle.” Si votre esprit vagabonde, recommencez à vous sentir reconnaissant“.

Controler votre anxiété #4 : Pratiquer la pleine conscience

“VIVRE L’INSTANT PRESENT”

Cette approche peut vous aider à rester dans le moment présent, plutôt que de vous inquiéter de tous vos soucis et de tous vos regrets.

Observez vos pensées et vos sensations au fur et à mesure, et ramenez-les à ce qui se passe dans le moment présent. Se concentrer sur regarder vos enfants ou laver la vaisselle gardera vos pensées dans un état plus supportable.

«Nous devons avoir la possibilité de les réorienter plutôt que de nous laisser complètement emporter par la rumination, et de porter votre attention sur tout ce que le moment a actuellement», explique le Dr Kissen.

Controler votre anxiété #5 : Rendre les armes

“JE LAISSE COULER”

Lorsque vous vous sentez submergé par des choses que vous ne pouvez pas contrôler, comme le trafic embouteillé ou l’humeur de votre patron, l’apaisement de l’anxiété n’est pas toujours facile. 

Acceptez simplement le fait que de mauvaises choses arrivent. «C’est la chose la plus agréable parce que vous n’essayez plus rien de gérer», déclare Kathleen Hall, fondatrice et PDG de Mindful Living Network et du Stress Institute. “C’est comme appuyer sur le bouton de suppression“.

Controler votre anxiété #6 : Ça va partir

“CA VA PASSER”

Lorsque vous vous sentez complètement submergé, rappelez-vous que l’anxiété est fugace.

«Lorsque vous êtes stressé de manière chronique, vous pouvez vous sentir noyé dans des problèmes et rester à peine à flot», a déclaré Aarti Gupta, directrice clinique du centre thérapeutique TherapyNest pour l’anxiété et la famille.

«Vous rappeler que le facteur de stress n’est pas permanent peut vous apporter une tranquillité d’esprit et vous donner l’énergie nécessaire pour faire face au problème et explorer des solutions viables».

Controler votre anxiété #7 : Donnez-vous des encouragement

“TU PEUX LE FAIRE”

En parlant de vous à la deuxième personne, vous appelez une équipe de membres de la famille, de mentors et d’autres êtres chers pour vous rappeler que vous n’êtes pas seul et que l’anxiété est apaisante. 

«Lorsque vous vous dites « je peux le faire », cela vous stresse un peu parce que vous êtes seul», déclare le Dr Hall. “La deuxième personne travaille parce que vous vous appelez à l’action“.

Controler votre anxiété #8 : Concentrez-vous sur ce que vous avez

“J’AI CE QU’IL FAUT”

Dites la première partie en aspirant une grande goulée d’air et suivez avec la seconde tout en expirant. 

La réponse au stress commence souvent lorsque les gens sentent qu’ils ne disposent pas des ressources nécessaires pour faire face aux demandes qui leur sont imposées”, explique le Dr Hanna.

«On dit constamment aux gens qu’ils ne suffisent pas. Nous devons acheter plus ou faire plus pour avoir assez», dit-elle. “C‘est se laisser aller et se détendre dans l’instant, en disant “Je suis exactement où je suis supposé être en ce moment“.

Controler votre anxiété #9 : Reconnaissez votre panique

L’anxiété est une fausse alarme

Par définition, l’anxiété signifie que vous vous sentez submergé par un facteur de stress, même si vous ne courez aucun danger immédiat. 

«C’est comme si on se trouvait dans un bâtiment avec une alarme incendie, mais il n’y a pas d’incendie», explique le Dr Kissen. 

Calmez-vous en reconnaissant qu’il n’est pas nécessaire de paniquer.

Controler votre anxiété #10 : Vérifiez par vous même

“AVOIR L’IMPRESSION QUE JE NE PEUX PAS NE VEUX PAS DIRE QUE C’EST VRAI”

Supposons que vous vous rendiez à une fête et que vous ne pensiez pas pouvoir gérer une foule, ou que vous êtes sur le point de faire un discours lorsque vous êtes sujet au trac.

Donnez-vous le pouvoir de vous rappeler que vos peurs ne vous définissent pas. «Si vous explorez votre histoire, il y a des chances que vous ayez eu ce sentiment un million de fois et que cette situation soit finalement satisfaisante», déclare le Dr Kissen.

Controler votre anxiété #10 : Aller pour la positivité

“J’AIME”

Servez-vous de ces valeurs et de ces sentiments pour vous guider avant de commencer votre journée afin de pouvoir réagir de manière fière.

«Nous sommes tellement concentrés sur le besoin de faire des choses tout le temps que nous oublions ce que nous voulons être», explique le Dr Hanna.

Si vous avez de la difficulté à penser à un mot, considérez les compliments que vous aimeriez entendre de la part des autres. Cet état d’esprit vous aidera à déterminer ce qui compte le plus pour vous, dit-elle.

Controler votre anxiété #10 : Pensez ambitieux

“C’EST UNE OPPORTUNITE”

«Chaque obstacle est une opportunité», déclare le Dr Hall. Essayez de voir vos problèmes comme une chance pour vous d’apprendre et de grandir, plutôt que de vous concentrer sur les conséquences négatives potentielles.

Controler votre anxiété #11 : Embrassez vos émotions

“JE PEUX VIVRE PLEINEMENT, MEME AVEC L’ANXIETE”

Ne laissez pas l’anxiété vous affaiblir. Assistez à un match de football ou allez à votre rendez-vous. Et ce, même si vous devez faire face à un peu d’anxiété sur le trajet.

“Si j’attends de ne pas me sentir mal à l’aise ou hors de danger, je ne vis pas la vie à fond”, explique le Dr Kissen. “Vous n’avez pas besoin de vivre sans anxiété”.

Controler votre anxiété #10 : Soyez provocant

“JE FAIS LE CONTRAIRE DE CE QUE ME DIT MON ESPRIT”

Lorsque l’anxiété vous éloigne d’une activité sociale ou d’une présentation importante, reprenez le contrôle en faisant le contraire de ce que votre esprit tente de vous convaincre. «Vous allez gagner et l’anxiété va perdre», explique le Dr Kissen.