Il peut être difficile de savoir quoi dire ou quoi faire. Adressez-vous donc à ces idées émanant de professionnels de la santé mentale pour aider vos proches souffrant de dépression dans leur cheminement vers le rétablissement. Et surtout rappelez-vous, aider une personne en dépression est un geste honorable. Alors n’hésitez pas une seconde !

Aider une personne en dépression #1 : Écoutez

Aider une personne en dépression

Lorsqu’un ami ou un membre de la famille se débat, notre instinct naturel est d’agir et de leur donner ce que nous considérons comme des conseils «utiles» pour gérer la situation. 

Mais dans le cas de la façon d’aider une personne déprimée, attendez de vous laisser guider et écoutez. «Écouter avec compassion permet à votre ami d’exprimer les aspects physiques et émotionnels déchirants de la dépression», déclare Deborah Serani, auteure primée de Living with Depression et professeur de psychologie à l’Université d’Adelphi.

Les choses à dire incluent,” Je veux savoir ce que tu vis”,”Que puis-je faire pour t’aider à te sentir mieux?” et “je suis ici pour te parler et te soutenir“.

Permettre aux gens de s’ouvrir selon leurs propres conditions les aide à se sentir soutenu et écouté. Voici 16 mythes sur la dépression à éviter à tout prix !

Aider une personne en dépression #2 : Réalisez que vous ne savez pas comment elle se sent

Aider une personne en dépression

La dépression clinique n’est pas la même chose que la tristesse.

«La plupart des personnes souffrant de dépression hésitent à s’ouvrir à cause de la stigmatisation qui l’accompagne», explique la psychologue et auteure Susan Fletcher. «Souvent, des amis bien intentionnés essaient de faire en sorte que les gens se sentent mieux en leur disant qu’ils savent comment ils se sentent».

Mais cela donne aux personnes atteintes de vraie dépression le sentiment que leur difficulté est minimisée. Au lieu de cela, transmettez le message suivant: «Je ne comprends peut-être pas ce que tu vis, mais je veux en savoir plus», explique le Dr Fletcher.

Aider une personne en dépression #3 : Restez en contact

aider un ami dépressif

Il suffit de peu de choses pour faire savoir à un ami aux prises avec la dépression que vous êtes à ses côtés. De petits gestes peuvent l’aider à se sentir moins isolé.

«Une note manuscrite, l’envoi d’un SMS ou d’une carte papier peuvent égayer la journée d’une personne déprimée», explique le Dr Serani.

«Également, offrir un sourire est un message d’espoir, d’amour et de reconnaissance», et peut lui donner un coup de pouce. Un appel téléphonique, une visite ou un repas montre à votre ami que vous pensez à lui.

Aider une personne en dépression #4 : Comprenez que vous ne pouvez pas guérir sa condition

sortir de la dépression

En tant que personne de soutien, ce n’est pas à vous de «réparer» sa maladie.

Essayer de faire cela vous impose un fardeau excessif, ainsi qu’à votre proche. Les personnes atteintes de dépression ne pourront pas simplement «s’en sortir» et tenter de résoudre leurs problèmes ne fera qu’exacerber votre propre frustration.

«Essayer de faire plus que soutenir une personne peut parfois ajouter plus de stress à votre monde, c’est donc une bonne idée d’être attentif au fait de trouver le bon équilibre», explique le Dr Serani. «Lorsque vous soutenez votre ami, vous faites partie du remède, vous n’en êtes pas tout à fait responsable».

Des études ont montré que le soutien social réduit la dépression, il est donc simple d’être une épaule sur laquelle s’appuyer qui aide à ne pas trop peser. Dites simplement à votre ami : “Tu n’es pas seul

Aider une personne en dépression #5 : Faite-le participer aux activités

faire du sport

Les symptômes physiques de la dépression, y compris la fatigue, drainent l’énergie de la personne. Mais des études ont montré que le mouvement peut être un point de départ important pour le rétablissement de la dépression. 

«Être plus actif présente des avantages physiologiques», explique le Dr Fletcher. «Le corps est susceptible de produire le type de neurotransmetteurs qui peut améliorer l’humeur».

Les hormones de bien-être que sont la dopamine et la sérotonine sont stimulées par l’activité, de même que l’ocytocine, une hormone de liaison, lorsque vous côtoyez les autres.

Si votre ami en a envie, proposez-lui une promenade ou préparez un repas sain ensemble. «Les activités peuvent aider quelqu’un à voir en dehors de la dépression, à comprendre que certaines choses vont bien dans le monde», explique le Dr Fletcher.

Marcher seulement 12 minutes par jour peut améliorer votre humeur, selon une nouvelle étude.

Aider une personne en dépression #6 : Soyez fier de leurs réalisations, même les plus petites

famille dépression

Si votre ami n’est pas prêt pour trop d’activités, concentrez-vous sur les petites choses et encouragez-le lorsqu’il le réalise ou le tente.

«Aider un ami souffrant de dépression à trouver une structure quotidienne comme se doucher, se vêtir, aider aux tâches ménagères ou simplement se lever du lit peut être un objectif de la journée», explique le Dr Serani.

Dites : “Je vois à quel point c’est difficile et je suis tellement fier de ce que tu fais“. Une simple tape dans le dos, un câlin muet ou le fait de toucher sa main peut également lui faire savoir que vous êtes heureux pour lui.

Pour les personnes souffrant de dépression, les plus grands progrès en matière de récupération peuvent être accomplis lorsqu’ils sont capables de faire les tâches habituelles qu’ils effectuaient avant la maladie.

Aider une personne en dépression #7 : Attention à ne pas faire honte à votre ami

dépression et honte

La dépression s’accompagne de sentiments de honte. Veillez donc à ce que vos platitudes bien intentionnées ne renforcent pas ces perceptions.

Même en disant des choses comme «Regarde le bon côté des choses», on peut faire comprendre que leurs sentiments sont faux. 

«Il n’est pas inhabituel pour une personne déprimée de penser :” J’ai tellement à faire pour que je ne comprenne pas pourquoi je ne peux pas l’apprécier, pourquoi je suis toujours déprimée et je me sens coupable de ressentir ça” affirme le Dr. Fletcher.

Ce qui impliquerait que votre ami ne devrait pas ressentir la même chose, pourrait aggraver la spirale descendante de la honte. Alors, que dire à une personne déprimée sans l’aggraver ?

«Rencontrez psychologiquement votre ami là où il se trouve avec des commentaires du type « C’est dur et je sais que tu es fort », et« je suis ici pour te soutenir dans tes efforts pour t’améliorer », explique le Dr Fletcher.

Aider une personne en dépression #8 : Évitez l’amour coriace

Aider une personne en dépression

Vous pensez peut-être que vous aidez votre ami en adoptant une ligne dure avec lui, mais en réalité, le contraire est vrai. 

«La dépression est une maladie. Ce n’est pas une faiblesse de caractère, une attitude qui peut être modifiée, paresseuse ou ne faisant pas assez d’efforts», explique le Dr Serani.

«Vous ne diriez jamais à un patient atteint de cancer de « se défendre et de faire de son mieux pour se rétablir ». Mais nous le faisons pour les personnes aux prises avec des troubles de l’humeur. »

Au lieu de cela, confirmez que la dépression est« réelle » et difficile, et que vous les accompagnez à chaque étape.

Aider une personne en dépression #9 : Réduisez-les, mais n’activez pas les mauvais comportements

ami dépression

L’irritabilité est un symptôme de la dépression. Par conséquent, même si vous excusez l’impolitesse ou l’insensibilité de votre ami, ne devenez pas un sac de boxe.

«Ce faisant, vous pourriez permettre à votre ami de justifier un comportement malsain», explique le Dr Fletcher. Au lieu de cela, dites : “Quand tu as dit cela, ça m’a fait mal et je voulais que tu saches que je ne crois pas que c’était ton intention. Je sais que les choses sont difficiles pour toi et je veux être utile, mais je veux aussi m’assurer d’être honnête avec toi. Je sais que notre amitié signifie beaucoup pour nous deux et je veux m’assurer que nous pouvons communiquer ouvertement“.

Suggérez une autre façon de dire la chose blessante qui a été dite, et ne permettez pas à l’amitié de devenir toxique.

Aider une personne en dépression #10 : Encouragez-la à voir un professionnel

C’est un peu délicat : vous voulez les encourager à obtenir le soutien dont ils ont besoin quand ils seront prêts.

“Je pense que la meilleure approche consiste à dire:” Je tiens à ton bien-être et je serais heureux de t’aider à trouver un bon thérapeute “ou” Je sais que le Dr X est un spécialiste de la dépression, tu veux que je t’aide à prendre rendez-vous ?” dit le docteur Serani.

La réaction de votre ami vous dira quelle est la prochaine étape. Le Dr Fletcher suggère même de conduire votre proche au rendez-vous et de rester assis dans la salle d’attente.

Sur le chemin du retour, vous pouvez aider votre ami à comprendre ce que le médecin a dit. Mais si votre ami n’est pas prêt pour la thérapie, pas grave. Au moins, vous avez planté la graine.

Aider une personne en dépression #11 : Obtenez du soutien vous-même

sortir de la dépression

L’un des aspects les plus difficiles à résoudre pour savoir comment aider une personne déprimée est de ne pas oublier de prendre soin de vous aussi.

«Lorsqu’un ami vit avec une maladie chronique telle que la dépression, vous voulez vous assurer que votre propre bien-être est fondé, il est donc essentiel de prendre le temps de prendre soin de vous-même», a déclaré le Dr Serani. 

Aider une personne en dépression #12 : Surveillez le danger immédiat

vaincre la dépression

La dépression peut mettre la vie en danger, il est donc important de reconnaître les signes, d’appeler le 18 ou d’emmener votre ami aux urgences si nécessaires.

«Plus de 70 % des personnes atteintes de dépression auront une rechute. Il est donc crucial de prendre au sérieux tout changement comportemental soudain ou toute déclaration émotionnelle, en particulier ceux qui suggèrent le désespoir, le suicide, la mort ou le fait de ne plus vouloir souffrir».

Ironiquement, un état de sérénité inhabituel peut également indiquer que les choses atteignent un point critique. Élaborez un «plan d’urgence» avec votre ami, indiquant notamment qui appeler et quoi faire s’il semble être en danger immédiat. Ayez le numéro, le thérapeute de votre ami ou un membre de votre famille à portée de main, ainsi que le numéro national de la prévention du suicide.