Vous en avez marre.

Marre de devoir vous justifier en permanence. Marre de devoir expliquer à chaque fois ce qu’est la phobie sociale. Et par-dessus tout, marre d’entendre des pseudos-conseils du style « t’es juste stressé, ça ira mieux dans quelques jours« .

Merde.

La phobie sociale est bien mal connue en France. Pourtant, chaque année, les personnes atteintes de cette maladie se font de plus en plus nombreuses.

Aux états-unis, le travail de sensibilisation est bien plus avancé qu’en Europe. On dit souvent que les Américains ont quelques années d’avance sur le vieux continent. On peut donc imaginer que les choses vont dans le bon sens.

Mais avez-vous vraiment envie d’attendre encore 10 ans avant que la phobie sociale soit connue du grand public ?

Bien sûr que non.

Voici donc 20 manières de sensibiliser votre entourage à votre maladie. Je vous préviens, certaines demandent… un certain investissement 😏. 

Vous allez très vite comprendre avec le premier point :

1. Faites-vous tatouer

Vous pouvez envisager un tatouage lié à la santé mentale, ou assez significatif pour vous rappelle votre combat contre la phobie sociale.

Un symbole évoquant la respiration, ou une ancre, pour rester ancré dans le moment présent… les idées ne s’arrêtent que là ou votre imagination prendra fin.

À chaque nouvelle rencontre, on vous posera sûrement la question de la signification de votre tatouage. Une formidable occasion pour expliquer ce qu’est la phobie sociale.

Si un tatouage permanent ne vous convient pas, vous pouvez toujours envisager un tatouage temporaire !

2. Mettez un autocollant sur votre parebrise

« Regarde chérie, c’est quoi cet autocollant à l’arrière de la Peugeot, là ?« 

Ce n’est pas un « attention, bébé à bord ». Ce n’est pas un « conduite accompagnée »… Attends je lis… « Combattre la peur d’avoir peur« . 

Bingo. Votre création attire l’oeil.

Pour information, plusieurs sites proposent la création d’autocollants pour voiture, comme camaloon.

3. Portez un t-shirt

Connaissez-vous Marla Genova ? Peu de chance.

Pourtant, elle est l’auteure de la meilleure campagne de sensibilisation à la phobie sociale de tous les temps.

Marla s’est présentée à Disney World, aux états unis, avec un t-shirt : « Interrogez-moi au sujet de mon anxiété sociale« . 

Bon, je sais. Vous ne vous sentez pas trop de vous exposer devant des centaines de personnes avec ce genre de t-shirt. Ça peut se comprendre.

Mais ne me dites pas que je ne vous avais pas prévenu !

sensibiliser votre entourage à la phobie sociale
Marla Genova à Disney World

4. Utilisez une tasse

Imaginez.

Vous prenez votre café au travail dans votre tasse personnalisée.

« Attends, laisse-moi trop penser à ça« . Voilà ce qui est gravé dessus.

Un moyen subtil de lancer la conversation sur ce sujet.

5. Portez un bracelet

On en voit de partout. Peut-être en avez-vous un à votre poignet (je vous vois jeter un regard sur votre avant-bras).

Que ce soit un bracelet en silicone, du même style que de nombreuses associations caritatives, ou un bijou plus sophistiqué, peu importe.

Vous pouvez même porter un bracelet d’aromathérapie. C’est un bon moyen pour entamer une conversation.

Votre objectif est d’attirer la curiosité et de donner envie aux gens d’en apprendre davantage sur votre phobie sociale. Pas de vous transformez en panneau publicitaire géant.

6. Partagez des campagnes de sensibilisation sur les médias sociaux

Il existe de nombreuses campagnes de sensibilisation sur la santé mentale. Si vous en voyez une qui est promue sur vos médias sociaux, au lieu de l’ignorer, partager, commenter, etc.

Vous pourriez être surpris de savoir qui de votre liste d’amis aime votre message…. 

7. Démarrez un blog

C’est exactement ce que j’ai fait. J’ai créé Blog Renaissance lorsque je tentais de sortir de ma phobie sociale.

Cela me faisait une occupation, et me donnait une bonne raison de me lever le matin lorsque j’avais arrêté les cours.

8. Partagez un livre

En toute partialité (hum hum), pourquoi ne pas partager le magnifique livre « Le Guide de Survie De La Phobie Sociale » ?

le guide de survie de la phobie sociale

Ce livre raconte l’histoire d’Arthur, un phobique social parisien, que l’on suit dans son quotidien, entre travail, famille, et… une certaine fille qui lui plaît.

J’ai publié ce petit livre aux éditions vie. Mais vous savez quoi ?

Il est disponible gratuitement sur le blog en version PDF.

Une bonne occasion de sensibiliser votre entourage à la phobie sociale.

9. Bénévole

Je fais régulièrement du bénévolat. Pas besoin de sortir des journées entières accompagner la classe de votre fils au zoo.

Promenez votre voisin de palier en fauteuil roulant pendant 30 minutes, c’est déjà formidable.

Comment le bénévolat peut-il sensibiliser votre entourage à la phobie sociale? 

Tout simplement en adhérant à une association aidant les personnes phobiques. Il en existe des dizaines en France, comme Mediagora.

10. Participez à une course

Je vous entends d’ici : oui, mais il n’y a pas de course pour sensibiliser à la phobie sociale.

Et alors ?

Je parie que vous pouvez en trouver une pour la santé mentale. 

Et à l’occasion pourquoi ne pas mettre… un t-shirt personnalisé ? 😉

11. Observez les dates de sensibilisation

De nombreuses dates de sensibilisation à la santé mentale ont lieu tout au long de l’année. 

Écrivez-les dans votre agenda et, lorsque les dates se rapprochent, partagez un article pertinent dans votre fil d’actualités Facebook.

12. Utilisez des rubans de sensibilisation

Un moyen très simple de sensibiliser le public est d’attacher un ruban de sensibilisation à votre valise, à votre sac à dos ou ailleurs. 

Si quelqu’un vous demande ce que ça représente, préparez une réponse qui explique un peu l’anxiété sociale.

13. Partagez votre propre histoire

C’est ce que j’ai choisi de faire via ce blog.

Mais pas obligez d’avoir un site internet pour ça.

Il vous suffit de contacter un blog portant sur la phobie sociale, et de demander à écrire un article pour lui.

Je vous assure qu’ils accepteront avec plaisir.

Aufait, si vous voulez me contacter, c’est par ici.

Mais il existe également plein d’autres moyens pour partager votre histoire, sur internet, mais pas que. Raconter votre témoignage dans un séminaire, une conférence est tout à fait possible.

Et ça vous fera un sacré bon exercice.

14. Rejoignez des groupes Facebook

J’appartiens à quelques groupes de soutien relatifs à la phobie sociale sur Facebook et je suis constamment émerveillé de la manière dont les gens s’entraident. 

Par exemple, une mère est entrée dans un groupe et a expliqué comment son fils pouvait parler à la maison, mais ne pouvait pas parler à l’école.

Les membres du groupe lui ont immédiatement expliqué ce qu’était le mutisme sélectif. Elle était si heureuse d’avoir trouvé un nom sur ce que vivait son enfant. 

Vous avez sûrement, vous aussi, des choses à apprendre aux autres, et des choses à apprendre des autres.

15. Lisez

Les livres m’ont été d’une grande utilité lorsque j’ai entrepris de vaincre ma phobie sociale par mes propres moyens.

Les livres sur la phobie sociale ne sont pas légion, c’est vrai. Mais j’ai tout de même fait un top 6 des livres sur la phobie sociale qui m’ont beaucoup apporté.

La lecture de ces livres vous aidera sur deux points :

  1. Expliquer ce qu’est l’anxiété sociale de manière plus claire
  2. Vous donner des pistes pour vaincre votre propre phobie sociale

16. Suivez les célébrités

La phobie sociale touche tout le monde. Même les célébrités.

Assurez-vous de les suivre sur leurs réseaux pour les aider dans leurs propres campagnes de sensibilisation.

17. Partagez ce site

Enfin, je voudrais humblement demander que vous partagiez ce site Web avec les personnes que vous connaissez. 

Une façon simple de le faire est de suivre ma page Facebook sur laquelle je vous partage mes nouveaux articles, et bien d’autres choses. 

Si un article vous intéresse, envisagez de le partager vous-même. Plus le site atteindra de personnes, plus il sera facile pour tout le monde de parler de la phobie sociale.

Sensibiliser votre entourage à la phobie sociale : et maintenant ?

Bon. Je sais que ça fait beaucoup, et que vous avez certainement déjà oublié la moitié des manières de sensibiliser votre entourage à la phobie sociale.

Alors, je vais vous demandez seulement une chose.

Prenez une seule de ces mesures dans la liste, et appliquer là. Aujourd’hui. Dans l’heure. Pas demain.

Ça peut être simplement de suivre une célébrité victime de phobie sociale, de partager un article sur Twitter, ou de suivre la page Facebook de ce blog.

Agir, c’est la manière la plus efficace de gagner.

    1 Response to "17 manières efficaces de sensibiliser votre entourage à la phobie sociale"

    • Mademoizelle Emma

      Article très utile, c’est vrai que ce trouble anxieux n’est pas très reconnu en france… en tout cas pour l’instant !

Dites moi votre avis !